L’histoire de la palette

La palette voit son histoire commencer au début des années vingt quand elle commence à assurer (et haut la main) le remplacement des caisses et boîtes de bois pour stocker et transporter les marchandises. La vitesse de déchargement des marchandises augmente alors grandement, passant de trois jours avec les caisses, à quatre heures avec les palettes (et l'aide des chariots élévateurs à fourche). Le bilan tombe : les palettes sont bien plus efficaces que les caisses.

Elles sont donc de plus en plus utilisées et évoluent au fil de l'histoire avec, par exemple, l'ajout de planches de bois en dessous de la palette pour créer des sortes de rails, tellement plus pratique pour éviter que la palette ne tombe du chariot élévateur. Une des autres modification est l'augmentation de leur taille.

En effet, à l'origine, les palettes étaient étroites, le but étant de les faire passer dans les cadres de porte standard de l'époque. Mais au fur et à mesure des rénovations des entrepôts, les portes se sont élargies pour faire passer des palettes plus larges, réduisant par la même occasion les coûts de main d'œuvre.

Les palettes ont été de plus en plus utilisées avec le temps et notamment suite à la création des conteneurs et de leurs conditions idéales pour optimiser le déplacement des palettes (leur sol étant propre, lisse et de niveau).

Aujourd'hui, elles sont utilisées pour toutes les circulations de marchandises et permettent un important gain de temps et de productivité. Elles peuvent même transporter des charges allant jusqu'à 1 000 kg ! Alors soyez sans crainte, même si vos enfants s'amusent à jouer sur ce qui vous servira de table basse, elle ne risque pas de se casser.

Maintenant que vous connaissez le passé de votre prochaine table de salon, vous n'avez plus qu'à la personnaliser. Alors sortez vos muscles les bricoleurs ! C'est maintenant à vous d'inscrire votre propre histoire dans la vie déjà bien remplie de la palette.

Ajouter un commentaire

 (avec http://)